Selon Monsieur Marcel Kugler revenu et habitant jusqu'en 2013 à Juvelize :

 

Lorsque les premiers juvelizois sont arrivés à Saint Beat, avec leurs cinq kilos de bagages , ils ont été ravis par l'accueil... ...ils ont été logés dans des maisons meublées !

Après quelques petits larcins, vols de poulets, d'habits…la tension monta, mais très vite la confiance revint.

Le dimanche après la messe et les après-midi, tous se retrouvaient au café pour des longues parties de cartes : la belote et aussi ….la ferme.Les gens étaient affables.

 

Une chose a étonné les Juvelizois en arrivant : le manque d'eau courante dans les maisons et les toilettes dans des pots de chambre soit dehors ! Juvelize avait l'eau courante, avant la Première Guerre mondiale.

Une remarque a profondément marqué les esprits des réfugiés, après le premier contact avec le curé de l'époque, il a dit en chaire : " Il vaudrait mieux pour vous, que les Allemands gagnent la guerre ! ". Monsieur Gorius s'en souvient lui aussi.

Très vite les réfugiés ont essayé de se trouver du travail ; ceux qui ne trouvaient rien avaient droit à une allocation de 12 francs.

Les jeunes de 20 à 21 ans étaient obligés de rentrer dans les chantiers de jeunesse. Ils logeaient dans des baraques, dans la nature au grand air ; les réfugiés devaient servir pendant 6 mois et les autres pendant 8 mois. Dans ces camps la vie était toute militaire : levée des couleurs à 7 heures, appel, et travail dans la journée. Ils avaient un uniforme, un calot, un sifflet et un bâton pour défendre le camp ! Après avoir appris à marcher au pas, différents travaux, d'utilité publique, étaient prévus en fonction de la saison. Ils fabriquaient du charbon de bois à parti des forêts incendiées vers Casteljaloux - charbon de bois qui servait de carburant pour les camions munis de gazogènes. Ils faisaient les vendanges et aussi gemmaient les pins pour des usines de térébenthines…

Dans l'ensemble on vivait bien. Monsieur Kugler père travaillait dans une ferme et était payé en nature : lait, viande de mouton, porc, beurre… Il fallait cependant payer son loyer. Le fils Marcel travaillait dans une usine. L'usine payait bien : 2 francs 50 l'heure.

Les emplois étaient surtout des emplois dans les carrières nombreuses dans le secteur, à l'époque. Par contre MM. Gorius , Remy Mansuy, Tournaire travaillaient aux chemins de fer dans le transbordement à Marignac. De petits trains ( sorte de tramways ) partaient avec leurs chargements par le Val d'Aran vers l'Espagne toute proche. Une anecdote de cette période reste encore très vivace dans les esprits : ils ont foré un trou dans un fût de vin pour y ponctionner quelques bouteilles et refermer à l'aide d'une cheville de bois !

Une autre anecdote : au café-boulangerie tenu par une vieille fille, qui réclamait ses tickets de pain n'entrait pas toujours dans ses fonds, car après quelques verres de vin, plus personne ne savait qui avait donné des tickets et qui n'en avait pas donné. Mais ceux qui avaient resquillé allaient à la boulangerie d'en face acheter un supplément de pain.

Les après-midi se passaient en promenade en famille qui permettaient de se retrouver avec les autres réfugiés, notamment ceux de Vic sur Seille.

Les réfugiés ont regretté de ne pas voir souvent leur curé l'abbé Fiacre, lui-même réfugié à Cazères, sauf une fois, lorsqu'il est venu voir un des marguilliers - le trésorier du conseil de fabrique de la paroisse de Juvelize - probablement pour une signature.se faisait rapidement même que les Juvelizois se mettaient au patois local la langue d'oc ! La plupart entretiennent encore de nos jours des relations très suivies avec leurs amis, ainsi Monsieur Kugler correspond encore ou téléphone à ses amis : Gaston Delong, Roger Daspet, Léon Amat ….

Les retrouvailles sont toujours très joyeuses comme en 1988/89 .

Les candidats aux élections municipales 2014
Le Ministère de l'Intérieur communique la liste des candidats   Candidatures par commune Cliquez sur la lettre ...
En savoir plus...
L'eau de Juvelize : on y est presque !
Une nouvelle analyse pleine d'espoir : le taux de nitrate n'a jamais été aussi bas depuis avril 2020, soit plus de 4 années de dépassement du ...
En savoir plus...
Week-end feux d'artifices dans le Saulnois
 Cliquez sur l'image pour lire le programme de votre week-end   Retrouvez tout au long de la semaine les sorties dans le Saulnois sur ...
En savoir plus...
Résultats du 2e tour des législatives 2024 à Juvelize
Océane SIMON - Rassemblement National - 55,36% 31 voixFabien DI FILIPPO - Les Républicains - 44,64% 25 voix Inscrits 70 Votants - 56Exprimés - ...
En savoir plus...
Week-end du second tour des législatives dans le Saulnois
 Cliquez sur l'image pour lire le programme de votre week-end   Retrouvez tout au long de la semaine les sorties dans le Saulnois sur ...
En savoir plus...
Le débat sur Moselle TV entre Fabien di Filippo et Océane Simon
Législatives anticipées : LR face au RN, un duel tendu pour représenter la circonscription de Sarrebourg Moselle TV a mis en place une série ...
En savoir plus...
Résultats du 1er tour aux législatives 2024 à Juvelize
Résultats des élections du premier tour : Inscrits 70 Abstentions 14 - 20,00 %Votants       56 - 80,00  ...
En savoir plus...
Lisa Barbelin sera à 24 ans la chef de file de ce jeune trio d'archères au J.O.
La sélection des archers français pour Paris 2024 officialisée La Commission Consultative de Sélections Olympiques (CCSO) s’est réunie le ...
En savoir plus...
Week-end de premier tour des législatives dans le Saulnois
 Cliquez sur l'image pour lire le programme de votre week-end   Retrouvez tout au long de la semaine les sorties dans le Saulnois sur ...
En savoir plus...
Les films à la Délivrance à Dieuze en Juillet 2024
  Cliquez sur l'image pour l'agrandir   Retrouvez tous les films diffusés dans le Saulnois avec leurs synopsis et leurs bandes-annonces ...
En savoir plus...
Seuls deux candidats ont tractés dans notre village
Si la Poste a fait mission et que les professions de foi sont bien arrivées au courrier, seuls deux candidats (ou leurs supporters) ont fait ...
En savoir plus...
Week-end où on fait la fête à Juvelize et dans le Saulnois
 Cliquez sur l'image pour lire le programme de votre week-end   Retrouvez tout au long de la semaine les sorties dans le Saulnois sur ...
En savoir plus...
La Fête de la Musique ce vendredi partout dans le monde !
En octobre 1981, Jack Lang, ministre de la Culture, nomme Maurice Fleuret au poste de directeur de la musique et de la danse. Maurice Fleuret ...
En savoir plus...
Mon été dans le Saulnois
  Feuilletez le programme des animations estivales 2024 dans le Saulnois en cliquant sur l'image ci-dessus.
En savoir plus...
Le nouveau Sequoia est en ligne
En attendant Les Nuits du Cloître, des 22 et 23 juin prochains à Vic sur Seille, c'est avec un peu de lecture que nous vous proposons de patienter. ...
En savoir plus...
Concours d'écriture autour d'une expression sportive
Du 1er juillet au 30 aoûtPrincipe : Rédiger un texte libre de 1 à 5 pages qui met en valeur une expression sportive. (Pas de genre imposé : ...
En savoir plus...
Week-end des premiers embrasements dans le Saulnois
 Cliquez sur l'image pour lire le programme de votre week-end   Retrouvez tout au long de la semaine les sorties dans le Saulnois sur ...
En savoir plus...
Fête des Voisins à Juvelize
Voici le tract trouvé dans notre boîte à lettre ce matin à Juvelize : Retrouvons-nous tous ensemble sur la place de l'église pour un moment ...
En savoir plus...
Européennes 2024 à Juvelize
Participation au scrutin à Juvelize Taux de participation : 67,14%Taux d'abstention : 32,86%Votes blancs (en pourcentage des votes exprimés) : ...
En savoir plus...
Lisa Barbelin sur France 2 ce vendredi 7 juin 2024
Lisa Barbelin toujours très à l'aise à la télévision, se livre à Laurent Delahousse sur sa passion, à quelques jours de la décision de sa ...
En savoir plus...
Week-end de juin enfin sous le soleil  dans le Saulnois
 Cliquez sur l'image pour lire le programme de votre week-end   Retrouvez tout au long de la semaine les sorties dans le Saulnois sur ...
En savoir plus...
Si vous avez manqué C dans l'air avec Lisa Barbelin
La jeune archère originaire de Ley  fréquente la Société de Tir de Dieuze, étant également pensionnaire du CREPS de Nancy alors qu'elle a ...
En savoir plus...
Week-end de juin où les Zarts Zinvités renaissent  dans le Saulnois
 Cliquez sur l'image pour lire le programme de votre week-end   Retrouvez tout au long de la semaine les sorties dans le Saulnois sur ...
En savoir plus...
L'eau de Juvelize : pas de vagues !
Les mesures du 5 avril étaient particulièrement inquiétantes. Une nouvelle analyse avaitt été effectuée le 17 avril avec pour constatation ...
En savoir plus...
Le Saulois en images
CONCOURS PHOTOS 2024 C'est À VOUS de voter pour la plus belle photo ! Comme chaque année, connectez vous en cliquant sur le lien ci-dessous ⤵ ...
En savoir plus...
Un défibrillateur installé au village de Juvelize
Attendu depuis longtemps, un défibrillateur est enfin installé à coté du panneau d'affichage de la Mairie. En France, chaque année, entre 40 ...
En savoir plus...
Peur sur la ville... et ce n'est pas du cinéma !
Titre choc pour un événement qui a mis en émoi les habitants du bas du village de Juvelize autour d'un événement survenu dans la soirée du ...
En savoir plus...
Week-end de mai où on fait ce qu'il nous plaît dans le Saulnois
 Cliquez sur l'image pour lire le programme de votre week-end   Retrouvez tout au long de la semaine les sorties dans le Saulnois sur ...
En savoir plus...
La balayeuse  au village.
Le service de balayage interviendra le vendredi 31 mai dans la journée avec une balayeuse afin de réaliser le balayage des trottoirs du "fil de ...
En savoir plus...
L'eau de Juvelize : la totale et pas de nouvelles !?
Les mesures du 5 avril étaient particulièrement inquiétantes puisqu'elles concluaient sur l'avis suivant : Eau d'alimentation non conforme aux ...
En savoir plus...

Articles anciens archivés

Utilisez aussi le moteur de recherche interne au site (en haut à droite sous la météo)  pour retrouver un article