Histoire de Juvelize entre 1939 et 1947.

Ecrite par Monsieur François FONDRETON, ancien instituteur de la localité, conseiller municipal et retranscrite par moi-même, abbé LEBRUN, curé de Juvelize.

Lors de la déclaration de guerre, les hommes mobilisables partirent rejoindre leur unité.

Le village vit une période assez calme jusqu’à l’arrivée, en septembre, d’une compagnie d’aérostiers, qui devait rester en cantonnement jusqu’à Noël. Puis se succédèrent différentes formations, entre autres, une section de 13 chars d’assaut qui séjourna trois mois dans le village.

 

Au mois de juin, la population suivait avec angoisse le recul de l’armée française jusqu’à ce que le 14 juin, le bruit courut que la ligne Maginot était enfoncée et que les armées allemandes approchaient.

C’était vrai et le dimanche 16 juin on les attendait d’une minute à l’autre. Vers midi, les troupes qui étaient en cantonnement se retirèrent et dans l’après-midi, il ne restait plus que quelques soldats français et une trentaine de Polonais, pour couvrir la retraite.

Des canons antichars furent installés au milieu et à l’entrée du village vers Dieuze. Le soir venu, les habitants se cachèrent dans les caves. De temps à autre, dans la nuit, un obus éclatait aux abords du village et le matin du 17 juin, vers 5 heures, des balles incendiaires furent projetées sur les maisons ; cinq immeubles et la tour de l’église furent incendiés. En peu de temps, la flèche et le beffroi furent embrasés et les trois cloches fondirent dans le brasier.

Dans l’escarmouche qui avait eu lieu, un capitaine et deux lieutenants allemands ainsi qu’un soldat français furent tués à l’entrée du village.

La canonnade terminée, les habitants se hasardèrent dans les rues. Un soldat polonais attardé, qui refusa de se rendre fut abattu. Il est enterré au cimetière.

Quatre officiers allemands arrivèrent en auto. Ils pénétrèrent dans une maison inhabitée à côté du presbytère et dans laquelle se trouvait une vingtaine de bicyclettes abandonnées par les soldats français. Ils y mirent le feu.

Le village était aux mains des Allemands.

Ils firent enquête sur enquêtes pour savoir s’il y avait des juifs, une section du souvenir français, des ligues patriotiques, etc…

Vu qu’il n’y avait rien de tout cela, un membre de la GESTAPO ( police secrète ) s’écria :

« Heureux village »

ce qui n’empêcha pas que toute la population fût expulsée le 16 novembre au matin.

Quelques habitants se réfugièrent en Meurthe-et-Moselle, mais la majorité fut expulsée en Haute-Garonne et répartie en quatre localités : Muret, Cazères, Carbonne, Saint béat.

Le village était alors occupé par des « Siedler » et par des habitants de Haspelschied (près de Bitche) rentrés de Charente où ils avaient été évacués lors de la mobilisation de 1939.

En septembre 1944 de durs combats furent livrés dans la contrée.

Juvelize fut incendié : sur 62 maisons, il ne resta plus que 25, elles-mêmes sérieusement endommagées.

À partir de Noël 1944, les habitants réintégrèrent leur foyer petit à petit.

Peu sont restés dans le midi. Quinze personnes moururent en expulsion. Les corps furent rapatriés sauf un, qui n’a pas été réclamé par la famille.

Des baraquements furent construits pour 28 logements ainsi que des écuries et des hangars agricoles.

Lors des combats de septembre, l’église a reçu un obus juste au dessus de la chaire, il a fracassé les poutres et le plafond. Des éclats ont abîmé quelques bancs. Les vitraux ont été pulvérisés, sauf un offert par l’abbé FIACRE, curé de la paroisse représentant l’Annonciation. De 1944 à 1947 des planches ont remplacé les vitraux .

De 1940 à 1944, le curé de la paroisse, l’abbé FIACRE, a été expulsé avec ses paroissiens. Quand il est rentré, il a trouvé le presbytère endommagé par les obus et par les armées d’occupation.

Les candidats aux élections municipales 2014
Le Ministère de l'Intérieur communique la liste des candidats   Candidatures par commune Cliquez sur la lettre ...
En savoir plus...
Allez les Bleus !
Nous essayons de rassembler le maximum d'information auprès des associations, d'amis, de médias pour approvisionner notre agenda de manifestation ...
En savoir plus...
Martine Cadoret distinguée au 35e Salon international de Vittel
Certainement une des plus belles expositions de peintures et sculptures de l'Est de la France à découvrir jusqu'au 24 juillet au palais des ...
En savoir plus...
Quatre feux d'artifices dans le Saulnois ce soir
Comme vous pouvez le retrouver dans les événements de ce jour dans le menu de droite du site, Château-Salins, Delme, Dieuze et Vic-sur-Seille vous ...
En savoir plus...
Noir et Blanc sous le soleil...
Après une semaine de stage de peinture, sur le thème du Black & White, à l'Arsenal de Marsal, les élèves et leur maître y exposent ce ...
En savoir plus...
Deuxième vendredi treize de l'année...
Une superstition fait de cette date, dans certaines cultures, un jour de malheur ou au contraire un jour de chance. La phobie du vendredi treize ...
En savoir plus...
Un beau week-end qui incite à sortir !
Nous essayons de rassembler le maximum d'information auprès des associations, d'amis, de médias pour approvisionner notre agenda de manifestation ...
En savoir plus...
Devenez : référent, milicien ou shérif ?
Après Grain de Sel qui nous le révélait le 1er juillet, c'est aujourd'hui le Républicain Lorrain qui parle du dispositif Sécurité citoyenne qui ...
En savoir plus...
Le 103e cosmonaute du monde découvre... Dieuze !
Sur la page SOCIÉTÉ/FAITS DIVERS/JUSTICE du cahier local de Sarrebourg et du Saulnois, le Républicain Lorrain nous révèle une nouvelle des plus ...
En savoir plus...
La plus longue éclipse lunaire du siècle dans la nuit du 27 juillet
Dans la nuit du 27 au 28 juillet prochain se produira une éclipse totale de Lune. L'événement sera le plus long du siècle et s'accompagnera d'un ...
En savoir plus...
Ça bouge au musée, d'après le Républicain Lorrain de Metz...
Lu dans l'édition numérique du 3 juillet 2018, dans la rubrique Culture, un rapprochement initié par le Conseil départemental serait en cours ...
En savoir plus...
Au cinéma à Dieuze en juillet 2018
 Cliquez sur l'image pour voir le programme. Et toujours les bandes annonces et synopsis dans l'agenda du Menu de droite de ce site ou dans ...
En savoir plus...
De nouvelles fouilles à Marsal
Ce ne sont malheureusement pas celles que nous espérions voir, mais bien celles concernant la nouvelle usine de méthanisation de Marsal contre les ...
En savoir plus...
Jean François Laurent : l'artiste de Lezey à la télé !
Un excellent reportage de Mirablle TV sur notre voisin de Lezey, le très célèbre sculpteur-fondeur local Jean François Laurent dans l'émission ...
En savoir plus...
Un week-end plein d'activités qui commencent dès ce vendredi...
Nous essayons de rassembler le maximum d'information auprès des associations, d'amis, de médias pour approvisionner notre agenda de manifestation ...
En savoir plus...
Dieuze lieu de décision et de vie du Saulnois...
Voici une reconnaissance écrite du Républicain Lorrain qui doit particulièrement satisfaire les Dieuzois ! Après le choix de Château-Salins ...
En savoir plus...
L'expo temporaire d'un enfant du Saulnois...
Dans son article d'hier "Roger Richard entre au Musée" Grain de Sel soulevait la question cruciale pour la vie du Musée de Vic-sur-Seille : On ...
En savoir plus...
Christian Henrion, maire de Lezey, démissionne.
Conseiller municipal depuis 1965 et maire depuis 2001 Christian Henrion démissionne à 77 ans de ses fonction de maire et de conseiller pour des ...
En savoir plus...
Premier week-end d'été qui s'annonce bien !
Nous essayons de rassembler le maximum d'information auprès des associations, d'amis, de médias pour approvisionner notre agenda de manifestation ...
En savoir plus...
L'Etoile Sportive de Marsal lance une tombola.
Célèbre pour sa qualité à peine irréprochable, la pelouse de l'ESM va faire peau neuve pour la 1ère fois de sa vie ! N'attendez plus et ...
En savoir plus...
Le Campus Lettres et Sciences Humaines de Nancy à la découverte du Saulnois...
Les dynamiques paysagères des vignobles de Lorraine : Quels effets pour la filière et les territoires ? La journée d’étude s’inscrit dans le ...
En savoir plus...
Saint Livier décapité par des barbares... le marronnier aussi !
L'évêché a dû s'inspirer du texte de l'affiche du film à la lettre et en voyant écrit CULTE, se dire que des arbres qui profanaient la toiture ...
En savoir plus...
Bonne fête Papa !
En France, c'est le fabricant de briquets Flaminaire qui a l'idée, le premier en 1949, de créer une fête des pères pour des raisons commerciales. ...
En savoir plus...
On va mettre le feu... à Lagarde et Château !
Nous essayons de rassembler le maximum d'information auprès des associations, d'amis, de médias pour approvisionner notre agenda de manifestation ...
En savoir plus...
Après les violents orages que la France a connus, retour sur le 15 juin 1752.
Dans la nuit du 15 juin 1752, à Philadelphie (Pennsylvanie), Benjamin Franklin (46 ans) met à profit un violent orage pour lancer un cerf-volant de ...
En savoir plus...
12 juin : Journée Mondiale contre le travail des enfants
L’organisation internationale du Travail (OIT) a lancé la première Journée mondiale contre le travail des enfants en 2002 pour attirer ...
En savoir plus...
Les Tongs vous invitent sur leur pochette de CD
Salut à tous, Vous en avez sans doute entendu parler, les Tongs sortent prochainement leur premier CD, avec 6 titres, dont 5 de leur ...
En savoir plus...
Embouteillage au Conseil communautaire ce soir à Château-Salins ?!
Conseil communautaire du lundi 11 juin 2018 salle polyvalente de Château-Salins à 18h30 ... où on prend de la bouteille ! GESTION FINANCIERE ET ...
En savoir plus...
Un week-end en Tongs !?
Nous essayons de rassembler le maximum d'information auprès des associations, d'amis, de médias pour approvisionner notre agenda de manifestation ...
En savoir plus...
Au ciné à Chateau en Juin
Retrouvez les bandes-annonces et synopsis de tous les films diffusés à la salle Saint-Jean à Château-Salins dans l'agenda aux dates du programme ...
En savoir plus...

Articles anciens archivés

Utilisez aussi le moteur de recherche interne au site (en haut à gauche sous la météo)  pour retrouver un article