En août 1914 :

Les troupes françaises attaquent les troupes prussiennes en direction de Dieuze et Morhange, et lors de leur retraite, la ligne "Juvelize-Donnelay" est désignée par le Général Foch comme position de défense devant permettre le regroupement des troupes françaises devant Nancy.

Juvelize, à l'aller comme au retour, subit de gros dégâts. Le clocher est une cible idéale pour régler le tir de l'artillerie, ainsi que les ormes du calvaire et les Trois Croix.

En 1939 les aérostiers français prennent à nouveau position à Juvelize et en juin 1940 le village deviendra à nouveau la ligne de défense lors de la retraite des troupes françaises. Ces combats d'arrière-garde sont d'abord menés par l'armée française puis par l'armée polonaise du Général Duch.

 

Jusqu'en 1918 Juvelize s'appela Geistkirchen.

polonaises

Jeunes polonaises logeant au " Frauenlager " de Blanche Église.

Ce sont les premières femmes polonaises dans les premiers camps de travail dans les bois de Juvelize - Blanche Église au lieu-dit le "Frauenlager"des "baraques en bois de la gare"ligne qui allait de Dieuze, par la forêt, à Lezey pour ravitailler la ligne de front, en passant par Blanche Église. Auprès d'elles, des soldats prussiens.

Dans la forêt, entre Blanche Église et Juvelize, il y subsiste encore des traces de ce camp. La Prusse avait alors annexé la Poznanie comme l'Alsace Lorraine, et occupait une grande partie de la Pologne, d'où cette main d'œuvre … .à laquelle vers les années 1917, vient s'ajouter des prisonniers roumains.

Ces femmes se reposent sur le ballast sur un tas de pierres à concasser pour étayer la ligne de chemin de fer. Deux femmes au fond portent un brassard au bras gauche , peut-être des responsables de circulation sur la voie ?Il y a une femme qui porte des bandes molletières. Les soldats n'ont pas tous le même képi ?

La végétation montre que ce n'est pas la période du printemps, mais plutôt la fin de l'hiver.

Les rails sont de petits rails pour des trains à voie étroite. Le tracé de ce petit chemin de fer est encore visible dans certaines parcelles de champs. Après Blanche Église, il se dirigeait vers les sapins, direction Donnelay puis bifurquait vers Juvelize.

Une petite gare se trouvait au carrefour du chemin de Donnelay et chemin du parc communal. Il passait derrière chez Haffner ( parc à cochon ) longeait le ruisseau Reisematt et allait jusqu'aux Salées-Eaux et ensuite arrivait à la gare terminus de Lezey.

Gare de Juvelize : en haut sur le chemin de Donnelay au lieu-dit " Gros poirier "

On aperçoit la clôture grillagée de la ligne de chemin de fer, haute de plus de 2 mètres. Trois civils dont, au centre, le chef de gare, avec son képi, un ouvrier à gauche avec des bottes et un " un promeneur ", avec un chapeau tyrolien et une montre à gousset.

Une guérite ou un W.C. ,sous le toit, on peut apercevoir deux fûts en bois surmontés d'une pompe, remplie d'eau et/ou de matière grasse pour l'entretien des locomotives.

On peut voir la largeur de la ligne, un peu plus de 50 cm, elle repose sur des rondins de bois, espacés de 40cm, les interstices sont comblés de pierres concassées.

La ligne était composée d'une seule voie, très étroite, et ravitaillait au plus près possible les lignes du front, en obus.

À Salées-Eaux, se trouvait un énorme dépôt d'obus de tout calibre. La ligne était protégée par des barbelés.

À la fin de la guerre 1914-1918, les enfants de Juvelize ramassaient, chipaient les bouteilles de gaz et revendaient le cuivre…

À Juvelize , il y a encore des traces d'une voie secondaire, une voie de garage, avec quai, qui servait à réparer, à entretenir les machines, où l'on pouvait travailler sous la locomotive et les wagonnets.

Un peu plus loin sur la route de Juvelize à Blanche Église, côté gauche, une station de pompage d'eau est encore visible aujourd'hui.

Cette ligne avait un embranchement vers Marsal. Les wagonnets y transportaient surtout de la terre, du ciment, des pierres… La ligne a été supprimée en 1920.

Ces lignes secondaires n'ont rien à voir avec les grands réseaux de la " Kaiserlische General Direktion der Eisenbahnen in Elsass-Lothringen ", ce sont de petites lignes à but militaire, lignes qui devaient amener l'armement lourd au plus près de ligne de front.

Baraques en bois, qui ressemblent à des wagons, près d'une ligne de chemin de fer.

Ces soldats sous le commandement de l'officier au centre de la photo, portant un képi, bottes, sabre et ceinturon, revenaient du front de Belgique en 1914 et étaient cantonnés dans un poste de campagne.

La photo provient de Hessdorf près de Dillingen, ils logeaient dans les baraques qui sont en fait des wagons.

Il y a quelqu'un de Juvelize sur la photographie probablement Jules Haffner.

Ils gardaient aussi les prisonniers russes et surtout roumains, à partir de 1917.

Ces derniers sont tous morts, affreusement maltraités.

Ils étaient en train d'installer l'électricité ; ils avaient installé l'électricité de la rue de la Hacque jusqu'aux salines de Salées Eaux en 1917.

Le régiment de cavalerie, stationné à Dieuze, venait régulièrement, à Juvelize, nettoyer et laver ses chevaux au bassin d'eau du Gueoir.

Maison du garde - 1914 - maison Vitoux, actuellement Jean Demuth.

Au-dessus de la porte d'entrée, il y a une inscription : " Ortswache " Garde du village

Il y a un soldat avec casque, le douanier ou le planton de service et juste devant la maison d'autres soldats, qui sont sortis, de la maison probablement réquisitionnée : c'est tout simplement le poste de garde.

Des enfants de Juvelize, avec panier, figurent aussi sur la photo, ils sont venus probablement à l'épicerie juste à côté de la " Orstwache ". Cette maison était habitée par le Grand-père de Mr Gabriel Haffner.

Le dernier à droite Jules Haffner, célibataire était garde champêtre allemand, il est mort en 1919. Cette maison fut ensuite achetée par la famille Tissier pour 7 000 francs en 1921.

Le chauffage est des plus frustes, les cheminées des poêles sortent des fenêtres.

Les candidats aux élections municipales 2014
Le Ministère de l'Intérieur communique la liste des candidats   Candidatures par commune Cliquez sur la lettre ...
En savoir plus...
Allez les Bleus !
Nous essayons de rassembler le maximum d'information auprès des associations, d'amis, de médias pour approvisionner notre agenda de manifestation ...
En savoir plus...
Martine Cadoret distinguée au 35e Salon international de Vittel
Certainement une des plus belles expositions de peintures et sculptures de l'Est de la France à découvrir jusqu'au 24 juillet au palais des ...
En savoir plus...
Quatre feux d'artifices dans le Saulnois ce soir
Comme vous pouvez le retrouver dans les événements de ce jour dans le menu de droite du site, Château-Salins, Delme, Dieuze et Vic-sur-Seille vous ...
En savoir plus...
Noir et Blanc sous le soleil...
Après une semaine de stage de peinture, sur le thème du Black & White, à l'Arsenal de Marsal, les élèves et leur maître y exposent ce ...
En savoir plus...
Deuxième vendredi treize de l'année...
Une superstition fait de cette date, dans certaines cultures, un jour de malheur ou au contraire un jour de chance. La phobie du vendredi treize ...
En savoir plus...
Un beau week-end qui incite à sortir !
Nous essayons de rassembler le maximum d'information auprès des associations, d'amis, de médias pour approvisionner notre agenda de manifestation ...
En savoir plus...
Devenez : référent, milicien ou shérif ?
Après Grain de Sel qui nous le révélait le 1er juillet, c'est aujourd'hui le Républicain Lorrain qui parle du dispositif Sécurité citoyenne qui ...
En savoir plus...
Le 103e cosmonaute du monde découvre... Dieuze !
Sur la page SOCIÉTÉ/FAITS DIVERS/JUSTICE du cahier local de Sarrebourg et du Saulnois, le Républicain Lorrain nous révèle une nouvelle des plus ...
En savoir plus...
La plus longue éclipse lunaire du siècle dans la nuit du 27 juillet
Dans la nuit du 27 au 28 juillet prochain se produira une éclipse totale de Lune. L'événement sera le plus long du siècle et s'accompagnera d'un ...
En savoir plus...
Ça bouge au musée, d'après le Républicain Lorrain de Metz...
Lu dans l'édition numérique du 3 juillet 2018, dans la rubrique Culture, un rapprochement initié par le Conseil départemental serait en cours ...
En savoir plus...
Au cinéma à Dieuze en juillet 2018
 Cliquez sur l'image pour voir le programme. Et toujours les bandes annonces et synopsis dans l'agenda du Menu de droite de ce site ou dans ...
En savoir plus...
De nouvelles fouilles à Marsal
Ce ne sont malheureusement pas celles que nous espérions voir, mais bien celles concernant la nouvelle usine de méthanisation de Marsal contre les ...
En savoir plus...
Jean François Laurent : l'artiste de Lezey à la télé !
Un excellent reportage de Mirablle TV sur notre voisin de Lezey, le très célèbre sculpteur-fondeur local Jean François Laurent dans l'émission ...
En savoir plus...
Un week-end plein d'activités qui commencent dès ce vendredi...
Nous essayons de rassembler le maximum d'information auprès des associations, d'amis, de médias pour approvisionner notre agenda de manifestation ...
En savoir plus...
Dieuze lieu de décision et de vie du Saulnois...
Voici une reconnaissance écrite du Républicain Lorrain qui doit particulièrement satisfaire les Dieuzois ! Après le choix de Château-Salins ...
En savoir plus...
L'expo temporaire d'un enfant du Saulnois...
Dans son article d'hier "Roger Richard entre au Musée" Grain de Sel soulevait la question cruciale pour la vie du Musée de Vic-sur-Seille : On ...
En savoir plus...
Christian Henrion, maire de Lezey, démissionne.
Conseiller municipal depuis 1965 et maire depuis 2001 Christian Henrion démissionne à 77 ans de ses fonction de maire et de conseiller pour des ...
En savoir plus...
Premier week-end d'été qui s'annonce bien !
Nous essayons de rassembler le maximum d'information auprès des associations, d'amis, de médias pour approvisionner notre agenda de manifestation ...
En savoir plus...
L'Etoile Sportive de Marsal lance une tombola.
Célèbre pour sa qualité à peine irréprochable, la pelouse de l'ESM va faire peau neuve pour la 1ère fois de sa vie ! N'attendez plus et ...
En savoir plus...
Le Campus Lettres et Sciences Humaines de Nancy à la découverte du Saulnois...
Les dynamiques paysagères des vignobles de Lorraine : Quels effets pour la filière et les territoires ? La journée d’étude s’inscrit dans le ...
En savoir plus...
Saint Livier décapité par des barbares... le marronnier aussi !
L'évêché a dû s'inspirer du texte de l'affiche du film à la lettre et en voyant écrit CULTE, se dire que des arbres qui profanaient la toiture ...
En savoir plus...
Bonne fête Papa !
En France, c'est le fabricant de briquets Flaminaire qui a l'idée, le premier en 1949, de créer une fête des pères pour des raisons commerciales. ...
En savoir plus...
On va mettre le feu... à Lagarde et Château !
Nous essayons de rassembler le maximum d'information auprès des associations, d'amis, de médias pour approvisionner notre agenda de manifestation ...
En savoir plus...
Après les violents orages que la France a connus, retour sur le 15 juin 1752.
Dans la nuit du 15 juin 1752, à Philadelphie (Pennsylvanie), Benjamin Franklin (46 ans) met à profit un violent orage pour lancer un cerf-volant de ...
En savoir plus...
12 juin : Journée Mondiale contre le travail des enfants
L’organisation internationale du Travail (OIT) a lancé la première Journée mondiale contre le travail des enfants en 2002 pour attirer ...
En savoir plus...
Les Tongs vous invitent sur leur pochette de CD
Salut à tous, Vous en avez sans doute entendu parler, les Tongs sortent prochainement leur premier CD, avec 6 titres, dont 5 de leur ...
En savoir plus...
Embouteillage au Conseil communautaire ce soir à Château-Salins ?!
Conseil communautaire du lundi 11 juin 2018 salle polyvalente de Château-Salins à 18h30 ... où on prend de la bouteille ! GESTION FINANCIERE ET ...
En savoir plus...
Un week-end en Tongs !?
Nous essayons de rassembler le maximum d'information auprès des associations, d'amis, de médias pour approvisionner notre agenda de manifestation ...
En savoir plus...
Au ciné à Chateau en Juin
Retrouvez les bandes-annonces et synopsis de tous les films diffusés à la salle Saint-Jean à Château-Salins dans l'agenda aux dates du programme ...
En savoir plus...

Articles anciens archivés

Utilisez aussi le moteur de recherche interne au site (en haut à gauche sous la météo)  pour retrouver un article