m3stuart.r

pz4.f

 

 

 

 

 

Bataille de Chars d'Arracourt du 19 au 22.9.44 ou plus exactement

La bataille de chars à Juvelize

 

 

La "contre attaque" de la 5e Panzerarmee en Lorraine:

Du 18 septembre 44 au 29 septembre 44

Des combats d'une grande intensité semblent avoir eu lieu dans le secteur d'Arracourt du 19 au 22 septembre, opposant le Combat Command A de la 4th Armored Division et des unités de soutien aux Panzer Brigaden 111 et 113 de la 5. Panzerarmee allemande.

Les forces en présence :

Les Américains :

Des éléments du 12eme corps US de la 3eme armée US : les groupes de combat A et B (CCA et CCB) de la 4eme division blindée US puis les groupes de combat A et B de la 6eme division blindée US.

Les groupes de combats US alignent 54 Sherman et 17 chars légers M3.

Les Allemands :

- la 111eme Panzer Brigade (neuve) .

- les restes de la 112eme Panzer Brigade (elle a perdu 60 Panther contre la 2eme DB le 11/09 à Dompaire dans des combats de chars)

- la 113eme Panzer Brigade (neuve)

- la 21eme Panzer Division (affaiblie par sa retraite depuis la Normandie, effectifs équivalents à une brigade)

- la 15eme Panzer Grenadiere Division (fatiguée mais aux effectifs corrects pour l'époque, soit l'équivalent d'une petite brigade)

Ils opèrent sous le commandement du LVIII. Panzerkorps de la 5. Panzerarmee commandée par Manteuffel.

Les Panzer Brigaden étaient composées de Panther G et de Stug IIIG, la plupart étant composées de vétérans du front de l'Est dont les divisions avaient été anéanties

L'objectif allemand :

L'objectif globale de cette contre attaque est de porter secours à la 553eme VG division qui est en cours d'encerclement à l'Est de Nancy et de repositionner le front sur la Moselle, celui des combats d'Arracourt étant de résorber une tête-de-pont alliée sur la Moselle, dans le secteur Lezey-Juvelize, tenue par des éléments de la 4th Armored Division.

Chronologie des combats :

Les 18/19 septembre 1944,

les 111eme et 113eme Panzer Brigaden attaquent au petit matin le CCA de la 6eme DB US à Arracourt.

Le brouillard empêche les Américains d'avoir le moindre support aérien. La bataille de chars (principalement la 113eme Panzer Brigade, la 111eme s'étant perdue en partie sur les fausses indications d'un habitant de la région) fait rage une partie de la matinée.

Au final, 50 Panther flambants neufs sont détruits contre seulement 8 Sherman américains.

Malgré ces pertes, Blaskowitz ordonne à Von Manteuffel de poursuivre l'offensive sans se soucier des pertes !

Le 20 septembre,

Les contre-attaques américaines forcent les Allemands à s'établir en défensive sur les cotes proches de Mannecourt.

Le 21 septembre,

Blaskowitz est remplacé par Balck et les forces américaines, en plein renforcement, affrontent durement les forces ennemies.

La 11eme Panzer Division arrive en renfort.

Le 22 septembre,

Pendant la nuit des 'fils de fer" ont été tendus pour marquer le chemin de Blanche Eglise jusque Juvelize. Cela devait permettre une progression rapide dans la brume du petit matin. C'est en fait un brouillard dense qui retarde la mise en place des unités et l'arrivée du bataillon de grenadier de la 11ème Panzer Division.

A 9h45 du matin, profitant toujours du brouillard, des éléments de la Panzer Brigade 111 (I.Panzer Regiment 16, Panzer Abteilung 2111, I. et II.Panzergrenadier Regiment 2111, plus des unités de soutien), attaquent Juvelize (Geistkirch) en direction de de Lezey et Château Salin (Salzburg).

Il semble que le chef de la brigade veuille faire diversion en attaquant Juvelize et en tenant le village avec des moyens "consommables" (infanterie, canons d'assaut), diversion qui permettrait aux éléments les plus importants de la brigade (le bataillon de "Panther", l'infanterie mécanisée et les blindés Flak, de se replier en direction du nord et de franchir la Moselle.

Opposés dans un premier temps au 25th Cavalry Squadron du Combat Command A, 4th Armored Division, cette stratégie semble réussir. A midi Juvelize et les hauteurs du nord du village sont tenu par la Panzerbrigade 111.

Une fois le brouillard levé, vers 14h30, d'autres unités appartenant au Combat Command A de la 4th Armored Division américaine (37th Tank Battalion, 704th Tank Destroyer Battalion, 10th Armored Infantry Battalion principalement) interviennent en contre-attaquant à partir de Lezy par l'ouest en direction de Juvelize.

Après avoir contourné le village au nord ouest, elles prennent à revers des Tois Croix les Allemands qui progressent dans le vallon de la Borraye à l'est de Juvelize. Ils sont pratiquement tirés à bout portant (les Sherman sont à moins de 1km) alors que la colonne allemande est coincée par le passage d'un court d'eau

Appuyées cette fois par des P47 Thunderbolt du 19th Tactical Air Command, la Panzer Brigade est anéantie. Il ne lui reste plus que 7 Panther et 80 hommes....

C'est lors de cette attaque que le général Heinrich-Walter Bronsart von Schellendorf fût mortellement blessé à Juvelize aux "Trois Croix". Son corps n'est récupéré que le 26 au matin à 500m au nord est de ce lieu-dit, bien qu'une trêve ait été obtenue le 23 pour retrouver le" blessé ", sans résultat.

A 19h30 le LVIII.Panzerkorp annonce l'échec total de l'offensive, la perte du général de la Panzerbrigade 111 (elle reçoit l'ordre de se déployer entre Guéblange et Blanche Eglise, son point de départ) ainsi que la disparition du colonel Werner Rodust.

Des chars sont récupérés et réparés dans les environs de Juvelize, mais ce ne sont que 20 Panther et 10 PzKpfw qui rejoindrons la 11.Panzer Division lors de la dissolution de la brigade fin septembre 44.

Le 23 septembre,

Dans l'après midi, l'Oberstleutnan Werner Rodust rejoint la brigade.

Le colonel von Seckendorf, commandant la 113ème Panzerbrigade est tué par un P-47 du 4th Fighter Group alors qu'il se rend de Lagarde à Xures.

Le 24 septembre,

la 11eme Panzer Division attaque en direction de Château Salin (Salzburg), mais c'est de nouveau un échec.

Dans la nuit du 28 au 29,

Les Allemands tentent un dernier effort à Arracourt, mais après avoir pris une crête près du village, ils sont repoussés dans la nuit par le 51st Armoured Infantry Bat. US.

La contre offensive est une fois de plus un échec avec de lourdes pertes du coté allemand contre des pertes peu importantes du coté US et français.

La 2eme DB n'est pas loin, elle occupe Thiebaumenil et Benamenil.

(Merci à Loic Bona pour sont aide dans le récit de cette bataille)

Ce n'est que le début du récit, merci à ceux qui contribueront à l'enrichir

Voir aussi la Bataille de Lorraine de septembre 44 à mars 45 : http://histoire-lorraine.fr/

 

 

Les candidats aux élections municipales 2014
Le Ministère de l'Intérieur communique la liste des candidats   Candidatures par commune Cliquez sur la lettre ...
En savoir plus...
Allez les Bleus !
Nous essayons de rassembler le maximum d'information auprès des associations, d'amis, de médias pour approvisionner notre agenda de manifestation ...
En savoir plus...
Martine Cadoret distinguée au 35e Salon international de Vittel
Certainement une des plus belles expositions de peintures et sculptures de l'Est de la France à découvrir jusqu'au 24 juillet au palais des ...
En savoir plus...
Quatre feux d'artifices dans le Saulnois ce soir
Comme vous pouvez le retrouver dans les événements de ce jour dans le menu de droite du site, Château-Salins, Delme, Dieuze et Vic-sur-Seille vous ...
En savoir plus...
Noir et Blanc sous le soleil...
Après une semaine de stage de peinture, sur le thème du Black & White, à l'Arsenal de Marsal, les élèves et leur maître y exposent ce ...
En savoir plus...
Deuxième vendredi treize de l'année...
Une superstition fait de cette date, dans certaines cultures, un jour de malheur ou au contraire un jour de chance. La phobie du vendredi treize ...
En savoir plus...
Un beau week-end qui incite à sortir !
Nous essayons de rassembler le maximum d'information auprès des associations, d'amis, de médias pour approvisionner notre agenda de manifestation ...
En savoir plus...
Devenez : référent, milicien ou shérif ?
Après Grain de Sel qui nous le révélait le 1er juillet, c'est aujourd'hui le Républicain Lorrain qui parle du dispositif Sécurité citoyenne qui ...
En savoir plus...
Le 103e cosmonaute du monde découvre... Dieuze !
Sur la page SOCIÉTÉ/FAITS DIVERS/JUSTICE du cahier local de Sarrebourg et du Saulnois, le Républicain Lorrain nous révèle une nouvelle des plus ...
En savoir plus...
La plus longue éclipse lunaire du siècle dans la nuit du 27 juillet
Dans la nuit du 27 au 28 juillet prochain se produira une éclipse totale de Lune. L'événement sera le plus long du siècle et s'accompagnera d'un ...
En savoir plus...
Ça bouge au musée, d'après le Républicain Lorrain de Metz...
Lu dans l'édition numérique du 3 juillet 2018, dans la rubrique Culture, un rapprochement initié par le Conseil départemental serait en cours ...
En savoir plus...
Au cinéma à Dieuze en juillet 2018
 Cliquez sur l'image pour voir le programme. Et toujours les bandes annonces et synopsis dans l'agenda du Menu de droite de ce site ou dans ...
En savoir plus...
De nouvelles fouilles à Marsal
Ce ne sont malheureusement pas celles que nous espérions voir, mais bien celles concernant la nouvelle usine de méthanisation de Marsal contre les ...
En savoir plus...
Jean François Laurent : l'artiste de Lezey à la télé !
Un excellent reportage de Mirablle TV sur notre voisin de Lezey, le très célèbre sculpteur-fondeur local Jean François Laurent dans l'émission ...
En savoir plus...
Un week-end plein d'activités qui commencent dès ce vendredi...
Nous essayons de rassembler le maximum d'information auprès des associations, d'amis, de médias pour approvisionner notre agenda de manifestation ...
En savoir plus...
Dieuze lieu de décision et de vie du Saulnois...
Voici une reconnaissance écrite du Républicain Lorrain qui doit particulièrement satisfaire les Dieuzois ! Après le choix de Château-Salins ...
En savoir plus...
L'expo temporaire d'un enfant du Saulnois...
Dans son article d'hier "Roger Richard entre au Musée" Grain de Sel soulevait la question cruciale pour la vie du Musée de Vic-sur-Seille : On ...
En savoir plus...
Christian Henrion, maire de Lezey, démissionne.
Conseiller municipal depuis 1965 et maire depuis 2001 Christian Henrion démissionne à 77 ans de ses fonction de maire et de conseiller pour des ...
En savoir plus...
Premier week-end d'été qui s'annonce bien !
Nous essayons de rassembler le maximum d'information auprès des associations, d'amis, de médias pour approvisionner notre agenda de manifestation ...
En savoir plus...
L'Etoile Sportive de Marsal lance une tombola.
Célèbre pour sa qualité à peine irréprochable, la pelouse de l'ESM va faire peau neuve pour la 1ère fois de sa vie ! N'attendez plus et ...
En savoir plus...
Le Campus Lettres et Sciences Humaines de Nancy à la découverte du Saulnois...
Les dynamiques paysagères des vignobles de Lorraine : Quels effets pour la filière et les territoires ? La journée d’étude s’inscrit dans le ...
En savoir plus...
Saint Livier décapité par des barbares... le marronnier aussi !
L'évêché a dû s'inspirer du texte de l'affiche du film à la lettre et en voyant écrit CULTE, se dire que des arbres qui profanaient la toiture ...
En savoir plus...
Bonne fête Papa !
En France, c'est le fabricant de briquets Flaminaire qui a l'idée, le premier en 1949, de créer une fête des pères pour des raisons commerciales. ...
En savoir plus...
On va mettre le feu... à Lagarde et Château !
Nous essayons de rassembler le maximum d'information auprès des associations, d'amis, de médias pour approvisionner notre agenda de manifestation ...
En savoir plus...
Après les violents orages que la France a connus, retour sur le 15 juin 1752.
Dans la nuit du 15 juin 1752, à Philadelphie (Pennsylvanie), Benjamin Franklin (46 ans) met à profit un violent orage pour lancer un cerf-volant de ...
En savoir plus...
12 juin : Journée Mondiale contre le travail des enfants
L’organisation internationale du Travail (OIT) a lancé la première Journée mondiale contre le travail des enfants en 2002 pour attirer ...
En savoir plus...
Les Tongs vous invitent sur leur pochette de CD
Salut à tous, Vous en avez sans doute entendu parler, les Tongs sortent prochainement leur premier CD, avec 6 titres, dont 5 de leur ...
En savoir plus...
Embouteillage au Conseil communautaire ce soir à Château-Salins ?!
Conseil communautaire du lundi 11 juin 2018 salle polyvalente de Château-Salins à 18h30 ... où on prend de la bouteille ! GESTION FINANCIERE ET ...
En savoir plus...
Un week-end en Tongs !?
Nous essayons de rassembler le maximum d'information auprès des associations, d'amis, de médias pour approvisionner notre agenda de manifestation ...
En savoir plus...
Au ciné à Chateau en Juin
Retrouvez les bandes-annonces et synopsis de tous les films diffusés à la salle Saint-Jean à Château-Salins dans l'agenda aux dates du programme ...
En savoir plus...

Articles anciens archivés

Utilisez aussi le moteur de recherche interne au site (en haut à gauche sous la météo)  pour retrouver un article