Le Plat Principal

334954790_755774666174167_733547763780295637_n
Catégorie
Exposition
Date
vendredi 17 mars 2023 14:00 - 18:00
Lieu
centre d'art contemporain - la synagogue de Delme - Rue Raymond Poincaré, Delme, Sarrebourg-Château-Salins, Moselle, Grand Est, France métropolitaine
57590, France
Téléphone
Email
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Depuis plus d’un siècle, la publicité, l’industrie du luxe et les médias ont contribué à faire des objets du quotidien de véritables fétiches, transformant ces derniers en objets de désir. Tout au long du XXème siècle jusqu’à nos jours, de nombreuses pratiques artistiques nous ont donné l’occasion de nous concentrer réellement sur l’aspect de ces objets, ceux-là même que nous utilisons généralement de manière machinale.

Magali Reus développe depuis une dizaine d’années un travail sculptural perturbant les habitudes du regard et des sensations liées à notre rapport au design, omniprésent dans un monde utilitaire fondé sur la consommation de masse. Par hybridation ou rapprochement d’objets conceptuellement et matériellement incompatibles dans leur fonctionnalité respective, elle crée des ensembles qui, bien que reconnaissables, perturbent nos habitudes de consommateurs/utilisateurs d’objets.

Prenant comme source des objets utilisés par tou.s.tes (sièges, réfrigérateurs, tables, panneaux, lampadaires…) qu’elle reproduit grâce à des procédés industriels sophistiqués toujours doublés d’un travail manuel à l’atelier, Magali Reus crée d’étranges sculptures mutantes n’appartenant à aucun code d’utilisation. Ses sculptures s’apparentent alors à des ustensiles autonomes sans fonction. Plus largement, elles entretiennent un rapport ambigu avec le design quotidien permettant à l’artiste de questionner les hiérarchies à l’oeuvre dans le monde.

L’autonomie de ses sculptures qui ne doivent de compte à personne puisque sans utilité, échappe aux contraintes auxquelles sont soumis les objets, pour leur permettre une certaine émancipation. Objets d’art visuellement proches du ready-made, l’intention de l’artiste consiste à ramener la beauté de l’objet dans le domaine de la sculpture et de la contemplation, tout en questionnant le rapport que chacun entretient avec la neutralité des formes usinées.

Au sein d’une culture post-moderne plaçant au même niveau design, ready-made et sculpture traditionnelle, il demeure une certaine perplexité quant à la manière