Les généraux de gendarmerie Perrin et Becker déposant une gerbe face à la stèle inaugurée hier.

gerbe

Photo François Legrand

Importante cérémonie que celle organisée hier matin lors de l’inauguration d’une plaque en hommage au garde Lucien Crouvoisier, natif de Juvelize, tué par une mine en service en Indochine en février 1952.

Le comité « Pierre de la Seille » du Souvenir français et la commune ont accueilli une délégation fournie de personnalités civiles et militaires, en compagnie de la famille du défunt, qui a désormais une plaque au cimetière.

Juvelize rend hommage à un héros du village 
 

hommage

Photo François Legrand

Un escadron de gendarmes venu de Baccarat a rendu les honneurs à Lucien Crouvoisier devant sa plaque.

Une plaque dédiée à Lucien Crouvoisier, garde mort pour la France en Indochine en 1952, a été dévoilée hier au cimetière de Juvelize. Une reconnaissance de premier ordre pour la commune et le Souvenir français.


Une plaque de granit, conçue et gravée au lycée professionnel Paul-Claudel de Remiremont, sur laquelle figure cette inscription : «  Lucien Crouvoisier, garde à la 1è légion de marche de garde républicain, né le 16 mars 1926 à Juvelize, mort pour la France en Indochine le 15 février 1952, in memoriam ». Le cimetière était presque trop juste pour accueillir l’ensemble des participants à une émouvante cérémonie qui a débuté par une messe solennelle en l’église du village.

A l’issue de la cérémonie religieuse, un défilé a eu lieu, au son de la musique des Métronomes de Bénestroff, la plaque devant être dévoilée dans la nécropole municipale. De nombreuses personnalités civiles et militaires ont participé à cette inauguration parmi lesquelles les généraux de gendarmerie Becker et Perrin, le Lt-colonel représentant le commandant la Région de gendarmerie de Lorraine, le chef de corps du 13e RDP de Dieuze, le colonel Pinczon du Sel, ou le délégué d’arrondissement pour le souvenir français, Pierre Weisse. Il revient en effet au comité Saint-Pierre de Seille du Souvenir français, son président Hervé Sève et son président d’honneur Claude Masson, l’initiative de cet événement, avec la commune de Juvelize.

Des anciens d’Indochine étaient également présents, ainsi que les élèves de la classe du regroupement scolaire de Ley.

Combattre pour la paix
«  La vie et la carrière militaire exemplaire du garde Crouvoisier méritait bien l’hommage qui lui a été rendu aujourd’hui » a lancé le général (2s) Guy Becker, président du comité de la société d’entraide de la légion d’Honneur, « S a bravoure et son sacrifice peuvent être cités en exemple, merci à toutes les personens qui ont préparé cet événement, et j’associe à cet hommage toutes les autres victimes de la gendarmerie. »

Au sein de cette dernière, le général a précisé que 674 gendarmes avaient été tués et 1620 blessés entre 1945 et 1954 en Indochine.

Pour le sous-préfet du Saulnois bernard Gonzales, «  Cette commémoration marque un temps fort sur les chemins du souvenir, c’est une occasion de témoigner la reconnaissance indéfectible de la nation. Lucien Crouvoisier a su faire preuve d’un immense courage par sa volonté de combattre pour la paix. »

allocution
Photo : François Legrand


Le général Becker (à gauche), entouré des personnalités dont le maire du village Alain Greff et le sous-préfet Bernard Gonzales.

Parcours exemplaire, mort prématurée

Qui était vraiment Lucien Crouvoisier, et comment est-il arrivé en Indochine ? Le Souvenir français a édité un petit document fourmillant de renseignements sur cet homme, et profité de la cérémonie d’hier pour le distribuer.

Né le 16 mars 1926 à Juvelize, Lucien est expulsé avec sa famille en 1940, puis est engagé volontaire à 18 ans dans les Forces françaises de l’intérieur (FFI). En février 1945, à l’âge de 19 ans, il intègre le 6e régiment d’infanterie, puis au 57e RI, et participe aux diverses campagnes de France. Démobilisé en 1946, il est en région parisienne lorsqu’il demande une formation de gendarme. Nommé élève gendarme en mai 1948, il embarque en juillet de la même année pour Tunis, où il rejoint le Centre d’instruction de la 11e légion de garde. Il devient garde en décembre 1948, puis est nommé pour servir en Extrême orient, et prête serment le 3 mars 1949 devant le tribunal de Sfax. le 22 avril 1950, il embarque à Marseille à bord du Chantilly, en direction de Saïgon.

Un milieu dangereux
Il arrive en Indochine le 26 mai 1950, où il est affecté à la 1è Légion de marche de garde républicaine, dont la principale mission est d’encadrer la garde républicaine de Cochinchine (Garde du Vitenâm sud), et Lucien Crouvoisier assure ses mission au sein de cette dernière.

Il est en poste à Hatien, à 900 km de Saïgon, près de la frontière cambodgienne, il est affecté dans un groupe au déminage des routes et chemins, il est aussi chef de groupe de mortiers.

Lucien est admis en janvier 1952 dans le corps des sous-officiers, dans un secteur harcelé par les forces vietminh, où les embuscades sont incessantes. Le 15 février 1952, le garde Crouvoisier et deux autres gardes se rendent sur un secteur dans le cadre de leur corvée. Le chef d’équipe de déminage, muni d’un détecteur, prospecte avant de confier le débroussaillement à une autre équipe. Ce jour-là, à 16 h 35, un engin est découvert. Lucien fait alors reculer ses hommes et se prépare à détruire la mine lorsque celle-ci explose pour une raison demeurée inexpliquée. Grièvement blessé, il décède au cours de son évacuation vers un hôpital du Cambodge. Il repose depuis au cimetière de Juvelize, parmi les siens. Lucien Crouvoisier est titulaire à titre posthume de nombreuses citations et récompenses.

Articles du Républicain Lorrain du 30 mai 2010

Les candidats aux élections municipales 2014
Le Ministère de l'Intérieur communique la liste des candidats   Candidatures par commune Cliquez sur la lettre ...
En savoir plus...
La  MJC de Dieuze  vous propose des activités mensuelles.
Cliquez sur l'image pour télécharger le programme ATELIER « CRÉATION VÉGÉTALE »Animatrice : Sarah DEFRASNEPremier lundi du mois, sauf ...
En savoir plus...
Daniel Manzi expose à Metz !
Comme un jardinier, le photographe Daniel Manzi nous invite à parcourir le nevermore de ses "Paysages retrouvés" : Atelier Ste Croix des Arts, 2 ...
En savoir plus...
ATELIER DESSIN de la BERGERIE dès le 29 septembre à Vic-sur-Seille
Didier Ferry est très heureux de vous annoncer qu'il ouvre à Vic-sur-seille "l’ATELIER DESSIN de la BERGERIE" à partir d'octobre prochain, Au ...
En savoir plus...
Faubourg en tête de l'art affiche le sculpteur de Lezey J.F Laurent
Jean François Laurent et 11 sculpteurs exposent rue de la Citadelle à Nancy La septième édition du «Faubourg en tête de l'art» aura lieu le ...
En savoir plus...
Élections à Lezey et à Maizières-lès-Vic
Ce week-end deux élections municipales avaient lieu à Lezey et à Maizières-lès-Vic suite à des démissions au sein du conseil municipal comme ...
En savoir plus...
10ème édition  de Chansons Mêlées
« Chansons Mêlées » est le projet des Foyers Ruraux de Maizières-les-Vic et Ley, deux associations partenaires et amies qui ont fait le choix de ...
En savoir plus...
Nettoyons le Saulnois en UN jour.
Participons au nettoyage de la planète, dans le Saulnois, en un jour à l'occasion du "World clean up day" le 15 septembre 2018 ! C'est le voeu de ...
En savoir plus...
La MJC – Centre social de Dieuze lance un appel à bénévoles
Contrat Local d’Accompagnement à la Scolarité (CLAS) La MJC Centre Social Jacques Prévert de Dieuze organise chaque année un cycle d’actions ...
En savoir plus...
Un Atelier Photo à la MJC de Dieuze
A compter du mois de Septembre 2018, une nouvelle activité fera son apparition au sein de la MJC de Dieuze, l’Atelier Photo, numérique ET ...
En savoir plus...
Week-end Journées du Patrimoine... mais pas que !
Nous essayons de rassembler le maximum d'information auprès des associations, d'amis, de médias pour approvisionner notre agenda de manifestation ...
En savoir plus...
Un millionnaire à Juvelize !
Le 8 mars 2017, c'est-à-dire il y a un peu plus d'un an et demi, le site de Juvelize avait reçu 500.000 visites. (voir ici) Aujourd'hui, ce sont ...
En savoir plus...
Tout le monde se souvient du 11 septembre... 1968 ?
Il y a 50 ans très exactement, le vol 1611 assuré par Air France, effectué par une Caravelle SE-210, en provenance d'Ajaccio et à destination de ...
En savoir plus...
Découvrir le patrimoine du Saulnois sous un nouveau jour  !
L'Office du Tourisme du Pays du Saulnois a fait paraître une brochure qui récapitule l'ensemble des manifestations qui auront lieues les 15 et 16 ...
En savoir plus...
LE SYNDROME A38 présenté par Artsénic
Il parle de plateformes téléphoniques, de l'URSSAF, du pôle emploi, etc etc... Si vous aussi vous avez eu des sueurs froides avec ...
En savoir plus...
Week-end souvenirs et en fête...
Nous essayons de rassembler le maximum d'information auprès des associations, d'amis, de médias pour approvisionner notre agenda de manifestation ...
En savoir plus...
L'Estrade de septembre 2018
Pour la rentrée le numéro 85 de votre mensuel est paru. Au total 32 pages d'infos, de rencontres, de découvertes, à feuilleter en cliquant sur ...
En savoir plus...
La Maison de Services au Public de Vic-sur-Seille à la télé...
France 3 dans le 19/20 de son édition régionale Grand Est dédiait ce lundi 3 septembre un reportage sur l'ouverture à Vic-sur-Seille de la ...
En savoir plus...
1er Festival Photos à Vic-sur-Seille
Les Objectifs du Saulnois vous donnent rendez-vous du 13 au 16 septembre 2018 au festival photos multi-theme de Vic sur Seille. Une trentaine de ...
En savoir plus...
Le n°6 du
C'est avec un grand plaisir que La Compagnie Moi Je Tout Seul vous présente le n°6 du "Séquoia". Celui-ci sera disponible dès vendredi prochain ...
En savoir plus...
Envoyez la musique à Vic-sur-Seille et à Dieuze !
Le Saulnois a décidé d'envoyer la musique ou plus exactement , Pascal Weber met son talent au service de Vic-sur-Seille et de la MJC de Dieuze pour ...
En savoir plus...
Quand la fermeture des uns fait le bonheur des autres !
La toile intitulée La découverte du corps de saint Alexis sera déposée en prêt pour une durée de trois ans par le Musée lorrain de Nancy qui ...
En savoir plus...
Au cinéma à Dieuze et à Château-Salins en septembre 2018
 Cliquez sur l'image pour voir le programme. Et toujours les bandes annonces et synopsis dans l'agenda du Menu de droite de ce site ou dans ...
En savoir plus...
104e Anniversaire de la Bataille de Morhange à Riche
Programme de la cérémonie de ce dimanche 2 septembre à Riche 09 H.30 • Rassemblement des Personnalités et des Invités sur la place du ...
En savoir plus...
Pour la rentrée les Patrons vous invitent à faire la fête !
Nous essayons de rassembler le maximum d'information auprès des associations, d'amis, de médias pour approvisionner notre agenda de manifestation ...
En savoir plus...
Une nouvelle gestion « adaptative » des espèces chassables.
Après la réunion entre Emmanuel Macron et Willy Schraen, le président de la Fédération nationale de la chasse (FNC) en présence du lobbyiste ...
En savoir plus...
On l'attendait, elle est là... mais pas tout le week-end !
Nous essayons de rassembler le maximum d'information auprès des associations, d'amis, de médias pour approvisionner notre agenda de manifestation ...
En savoir plus...
Pourquoi  les gamins  de Juvelize se font traiter de lie-carottes ?
Avant 1870, l'évêque de Nancy était venu à juvelize pour interroger les enfants à qui il allait donner la confirmation.-Qui a trahi le Christ, ...
En savoir plus...
Week-end d'élections les 16 et 23 septembre dans le Saulnois.
Comme nous vous l'annoncions les 26 juin et 11 août derniers, les communes de Lezey et Maizières-lès-Vic vont procéder à des élections ...
En savoir plus...
Créateur et organisateur des camps de concentration, un nazi natif de Hampont
Theodor Eicke naît en 1892 à Hudingen, aujourd'hui Hampont dans le Saulnois en Moselle, alors annexée à l'Empire allemand. Son père est chef de ...
En savoir plus...