Les généraux de gendarmerie Perrin et Becker déposant une gerbe face à la stèle inaugurée hier.

gerbe

Photo François Legrand

Importante cérémonie que celle organisée hier matin lors de l’inauguration d’une plaque en hommage au garde Lucien Crouvoisier, natif de Juvelize, tué par une mine en service en Indochine en février 1952.

Le comité « Pierre de la Seille » du Souvenir français et la commune ont accueilli une délégation fournie de personnalités civiles et militaires, en compagnie de la famille du défunt, qui a désormais une plaque au cimetière.

Juvelize rend hommage à un héros du village 
 

hommage

Photo François Legrand

Un escadron de gendarmes venu de Baccarat a rendu les honneurs à Lucien Crouvoisier devant sa plaque.

Une plaque dédiée à Lucien Crouvoisier, garde mort pour la France en Indochine en 1952, a été dévoilée hier au cimetière de Juvelize. Une reconnaissance de premier ordre pour la commune et le Souvenir français.


Une plaque de granit, conçue et gravée au lycée professionnel Paul-Claudel de Remiremont, sur laquelle figure cette inscription : «  Lucien Crouvoisier, garde à la 1è légion de marche de garde républicain, né le 16 mars 1926 à Juvelize, mort pour la France en Indochine le 15 février 1952, in memoriam ». Le cimetière était presque trop juste pour accueillir l’ensemble des participants à une émouvante cérémonie qui a débuté par une messe solennelle en l’église du village.

A l’issue de la cérémonie religieuse, un défilé a eu lieu, au son de la musique des Métronomes de Bénestroff, la plaque devant être dévoilée dans la nécropole municipale. De nombreuses personnalités civiles et militaires ont participé à cette inauguration parmi lesquelles les généraux de gendarmerie Becker et Perrin, le Lt-colonel représentant le commandant la Région de gendarmerie de Lorraine, le chef de corps du 13e RDP de Dieuze, le colonel Pinczon du Sel, ou le délégué d’arrondissement pour le souvenir français, Pierre Weisse. Il revient en effet au comité Saint-Pierre de Seille du Souvenir français, son président Hervé Sève et son président d’honneur Claude Masson, l’initiative de cet événement, avec la commune de Juvelize.

Des anciens d’Indochine étaient également présents, ainsi que les élèves de la classe du regroupement scolaire de Ley.

Combattre pour la paix
«  La vie et la carrière militaire exemplaire du garde Crouvoisier méritait bien l’hommage qui lui a été rendu aujourd’hui » a lancé le général (2s) Guy Becker, président du comité de la société d’entraide de la légion d’Honneur, « S a bravoure et son sacrifice peuvent être cités en exemple, merci à toutes les personens qui ont préparé cet événement, et j’associe à cet hommage toutes les autres victimes de la gendarmerie. »

Au sein de cette dernière, le général a précisé que 674 gendarmes avaient été tués et 1620 blessés entre 1945 et 1954 en Indochine.

Pour le sous-préfet du Saulnois bernard Gonzales, «  Cette commémoration marque un temps fort sur les chemins du souvenir, c’est une occasion de témoigner la reconnaissance indéfectible de la nation. Lucien Crouvoisier a su faire preuve d’un immense courage par sa volonté de combattre pour la paix. »

allocution
Photo : François Legrand


Le général Becker (à gauche), entouré des personnalités dont le maire du village Alain Greff et le sous-préfet Bernard Gonzales.

Parcours exemplaire, mort prématurée

Qui était vraiment Lucien Crouvoisier, et comment est-il arrivé en Indochine ? Le Souvenir français a édité un petit document fourmillant de renseignements sur cet homme, et profité de la cérémonie d’hier pour le distribuer.

Né le 16 mars 1926 à Juvelize, Lucien est expulsé avec sa famille en 1940, puis est engagé volontaire à 18 ans dans les Forces françaises de l’intérieur (FFI). En février 1945, à l’âge de 19 ans, il intègre le 6e régiment d’infanterie, puis au 57e RI, et participe aux diverses campagnes de France. Démobilisé en 1946, il est en région parisienne lorsqu’il demande une formation de gendarme. Nommé élève gendarme en mai 1948, il embarque en juillet de la même année pour Tunis, où il rejoint le Centre d’instruction de la 11e légion de garde. Il devient garde en décembre 1948, puis est nommé pour servir en Extrême orient, et prête serment le 3 mars 1949 devant le tribunal de Sfax. le 22 avril 1950, il embarque à Marseille à bord du Chantilly, en direction de Saïgon.

Un milieu dangereux
Il arrive en Indochine le 26 mai 1950, où il est affecté à la 1è Légion de marche de garde républicaine, dont la principale mission est d’encadrer la garde républicaine de Cochinchine (Garde du Vitenâm sud), et Lucien Crouvoisier assure ses mission au sein de cette dernière.

Il est en poste à Hatien, à 900 km de Saïgon, près de la frontière cambodgienne, il est affecté dans un groupe au déminage des routes et chemins, il est aussi chef de groupe de mortiers.

Lucien est admis en janvier 1952 dans le corps des sous-officiers, dans un secteur harcelé par les forces vietminh, où les embuscades sont incessantes. Le 15 février 1952, le garde Crouvoisier et deux autres gardes se rendent sur un secteur dans le cadre de leur corvée. Le chef d’équipe de déminage, muni d’un détecteur, prospecte avant de confier le débroussaillement à une autre équipe. Ce jour-là, à 16 h 35, un engin est découvert. Lucien fait alors reculer ses hommes et se prépare à détruire la mine lorsque celle-ci explose pour une raison demeurée inexpliquée. Grièvement blessé, il décède au cours de son évacuation vers un hôpital du Cambodge. Il repose depuis au cimetière de Juvelize, parmi les siens. Lucien Crouvoisier est titulaire à titre posthume de nombreuses citations et récompenses.

Articles du Républicain Lorrain du 30 mai 2010

Les candidats aux élections municipales 2014
Le Ministère de l'Intérieur communique la liste des candidats   Candidatures par commune Cliquez sur la lettre ...
En savoir plus...
Partez à la découverte du Metz Médiéval avec la Cie MoiJeToutSeul
Pour se changer les idées, les associations Cie Moijetoutseulet le Foyer Georges de la Tourproposent aux enfants une journée découverte culturelle ...
En savoir plus...
Wayne Sleeth sur France 3 hier soir...
Bien connu pour ses inspirations des œuvres de Monet, ce sympathique artiste castelsalinois rappelait dans l'édition régionale du Grand Est la ...
En savoir plus...
La lentille de préservation de captage
On parle depuis de longs mois de la pollution par les nitrates de la source de la Logeatte qui alimente le village (source Grenelle) et pour la ...
En savoir plus...
Communication du Président de la CPTS Moselle-Sud concernant la vaccination
Important pour ceux qui ne serait pas abonnés à la page Facebook de la CPTS de Moselle Sud ou de celle du Maire de Château-Salin Gaetan ...
En savoir plus...
L'ASSAJUCO Dieuze sera ouvert chaque mercredi  jusqu'à nouvel ordre.
Afin d'améliorer les conditions d'accueil, le Grenier de l'Entraide à Dieuze sera ouvert chaque mercredi de 13h30 à 17h jusqu'à nouvel ordre. Le ...
En savoir plus...
Paysage de neige rue de la Hacque
Après les chutes de neige qui n'ont pas cessées ce jeudi 14 janvier 2021, une épaisse couche de neige de plus de 20cm recouvrait la campagne ...
En savoir plus...
Le passage d'une année de m...
...à une prochaine qui, espérons-le, ne nous verra pas au bout du rouleau ! Une pensée toute particulière pour tous ceux qui nous font rêver et ...
En savoir plus...
Un peu de douceur dans ce monde de brute : Joyeux Noël !
Passez en mode plein-écran et savourez !      
En savoir plus...
L'eau de Juvelize : le taux de nitrates baisse... mais pas assez !
Pour la première fois depuis 9 mois, le taux de nitrates baisse comme on peut le constater dans les nouveaux résultats d'analyse du contrôle ...
En savoir plus...
Une initiative bien sympathique de la part de la Mairie...
Madame, Monsieur La crise de la COVID 19, et les restrictions sanitaires imposées ne nous ont pas permis d'organiser le traditionnel repas des ...
En savoir plus...
Les fêves du Saulnois : le retour !
Après deux éditions qui ont suscitées l’enthousiasme sur le territoire, l’opération « Trouvez la fève du Saulnois » revient pour ...
En savoir plus...
L'Estrade de décembre 2020 - janvier 2021
Le numéro 108 - décembre 2020 - janvier 2021 de votre mensuel est ce mois-ci, confinement oblige, uniquement en ligne Au total 54 pages d'infos, ...
En savoir plus...
Un projet de territoire ambitieux pour le Sud Saulnois
Le Conseil de Développement souhaite inscrire le Pays de Sarrebourg dans une démarche de développement durable en proposant sa candidature au ...
En savoir plus...
L'eau de Juvelize : toujours plus de nitrates
Nouveau résultat de l'analyse du contrôle sanitaire de l'eau destinée à la consommation humaine distribuée par la commune de Juvelize. Il est ...
En savoir plus...
Le Saulnois à la télé en live tous les vendredis grâce à Pascal Weber
Vous connaissez très certainement Pascal Weber que vous avez entendu lors de cérémonies de mariages ou de nombreux bals de villages, dont vous ...
En savoir plus...
Caricatures et dessins de presse sur les réseaux sociaux.
Durant le premier confinement, nous vous avons compilé nombre de dessins trouvés sur les réseaux sociaux. Nous renouvelons cette opération lors ...
En savoir plus...
L'Estrade de novembre 2020
Le numéro 107 - novembre 2020 de votre mensuel est en ligne et ce mois-ci, confinement oblige, uniquement en ligne Au total 36 pages d'infos, de ...
En savoir plus...
La Communauté de Communes du Saulnois lance un appel à la prudence
Dans un courrier adressé aux maires du Saulnois, le Président de la CCS met en garde la population de tentatives d'intrusions chez les habitants ...
En savoir plus...
Quand Jean Pierre Pernaut parle de Dieuze au 13h...
Ce mardi 10 novembre le 13h très suivi par les téléspectateurs (5,9 millions de téléspectateurs en moyenne) les boutiques de Dieuze étaient ...
En savoir plus...
Masque obligatoire à Dieuze
Une information sur le panneau pocket de Vergaville à 15h11 ce jour : à partir du lundi 2 novembre  2020 le port du masque est obligatoire ...
En savoir plus...
L'eau de Juvelize : de pire en pire !
Nouveau résultat de l'analyse du contrôle sanitaire de l'eaux destinées à la consommation humaine distribué par la commune de Juvelize Il est ...
En savoir plus...
Le Canard enchaîné sur les dégâts du Développement durable...
Jean-Luc Porquet écrit dans le Canard enchaîné du 14 octobre 2020 un article qui montre bien l'absurdité de l'électrique à tout prix alors que ...
En savoir plus...
Avis d'enquête publique pour un parc éolien à  Laneuveville-en-Saulnois
La société du parc éolien de Saulnois (SPES) projette d’implanter un parc appelé «Parc éolien de Saulnois» dont le siège social se trouve ...
En savoir plus...
Les films à Dieuze en Novembre 2020
Retrouvez tous les films diffusés dans le Saulnois  avec leurs synopsis et leurs bandes-annonces dans l'agenda, au jour le jour,  du menu ...
En savoir plus...
Consommer local grace à jachetemosellesud.fr
Commandez un bon d'achat, et profitez de 25% offerts sur le second bon.Les bons bonifiés sont épuisés sur le territoire de la comcom de ...
En savoir plus...
Conseill Municipal du 7 octobre 2020
On aurait pu s'attendre qu'une délibération soit prise au sujet de l'extension du périmètre de sécurité autour de la source de la Logeatte ...
En savoir plus...
Artothèque relais de la bibliothèque de Château-Salins
Venez découvrir dans l’enceinte de la bibliothèque de Château-Salins, un choix d’œuvres originales à emprunter gratuitement. Depuis le 5 ...
En savoir plus...