Les généraux de gendarmerie Perrin et Becker déposant une gerbe face à la stèle inaugurée hier.

gerbe

Photo François Legrand

Importante cérémonie que celle organisée hier matin lors de l’inauguration d’une plaque en hommage au garde Lucien Crouvoisier, natif de Juvelize, tué par une mine en service en Indochine en février 1952.

Le comité « Pierre de la Seille » du Souvenir français et la commune ont accueilli une délégation fournie de personnalités civiles et militaires, en compagnie de la famille du défunt, qui a désormais une plaque au cimetière.

Juvelize rend hommage à un héros du village 
 

hommage

Photo François Legrand

Un escadron de gendarmes venu de Baccarat a rendu les honneurs à Lucien Crouvoisier devant sa plaque.

Une plaque dédiée à Lucien Crouvoisier, garde mort pour la France en Indochine en 1952, a été dévoilée hier au cimetière de Juvelize. Une reconnaissance de premier ordre pour la commune et le Souvenir français.


Une plaque de granit, conçue et gravée au lycée professionnel Paul-Claudel de Remiremont, sur laquelle figure cette inscription : «  Lucien Crouvoisier, garde à la 1è légion de marche de garde républicain, né le 16 mars 1926 à Juvelize, mort pour la France en Indochine le 15 février 1952, in memoriam ». Le cimetière était presque trop juste pour accueillir l’ensemble des participants à une émouvante cérémonie qui a débuté par une messe solennelle en l’église du village.

A l’issue de la cérémonie religieuse, un défilé a eu lieu, au son de la musique des Métronomes de Bénestroff, la plaque devant être dévoilée dans la nécropole municipale. De nombreuses personnalités civiles et militaires ont participé à cette inauguration parmi lesquelles les généraux de gendarmerie Becker et Perrin, le Lt-colonel représentant le commandant la Région de gendarmerie de Lorraine, le chef de corps du 13e RDP de Dieuze, le colonel Pinczon du Sel, ou le délégué d’arrondissement pour le souvenir français, Pierre Weisse. Il revient en effet au comité Saint-Pierre de Seille du Souvenir français, son président Hervé Sève et son président d’honneur Claude Masson, l’initiative de cet événement, avec la commune de Juvelize.

Des anciens d’Indochine étaient également présents, ainsi que les élèves de la classe du regroupement scolaire de Ley.

Combattre pour la paix
«  La vie et la carrière militaire exemplaire du garde Crouvoisier méritait bien l’hommage qui lui a été rendu aujourd’hui » a lancé le général (2s) Guy Becker, président du comité de la société d’entraide de la légion d’Honneur, « S a bravoure et son sacrifice peuvent être cités en exemple, merci à toutes les personens qui ont préparé cet événement, et j’associe à cet hommage toutes les autres victimes de la gendarmerie. »

Au sein de cette dernière, le général a précisé que 674 gendarmes avaient été tués et 1620 blessés entre 1945 et 1954 en Indochine.

Pour le sous-préfet du Saulnois bernard Gonzales, «  Cette commémoration marque un temps fort sur les chemins du souvenir, c’est une occasion de témoigner la reconnaissance indéfectible de la nation. Lucien Crouvoisier a su faire preuve d’un immense courage par sa volonté de combattre pour la paix. »

allocution
Photo : François Legrand


Le général Becker (à gauche), entouré des personnalités dont le maire du village Alain Greff et le sous-préfet Bernard Gonzales.

Parcours exemplaire, mort prématurée

Qui était vraiment Lucien Crouvoisier, et comment est-il arrivé en Indochine ? Le Souvenir français a édité un petit document fourmillant de renseignements sur cet homme, et profité de la cérémonie d’hier pour le distribuer.

Né le 16 mars 1926 à Juvelize, Lucien est expulsé avec sa famille en 1940, puis est engagé volontaire à 18 ans dans les Forces françaises de l’intérieur (FFI). En février 1945, à l’âge de 19 ans, il intègre le 6e régiment d’infanterie, puis au 57e RI, et participe aux diverses campagnes de France. Démobilisé en 1946, il est en région parisienne lorsqu’il demande une formation de gendarme. Nommé élève gendarme en mai 1948, il embarque en juillet de la même année pour Tunis, où il rejoint le Centre d’instruction de la 11e légion de garde. Il devient garde en décembre 1948, puis est nommé pour servir en Extrême orient, et prête serment le 3 mars 1949 devant le tribunal de Sfax. le 22 avril 1950, il embarque à Marseille à bord du Chantilly, en direction de Saïgon.

Un milieu dangereux
Il arrive en Indochine le 26 mai 1950, où il est affecté à la 1è Légion de marche de garde républicaine, dont la principale mission est d’encadrer la garde républicaine de Cochinchine (Garde du Vitenâm sud), et Lucien Crouvoisier assure ses mission au sein de cette dernière.

Il est en poste à Hatien, à 900 km de Saïgon, près de la frontière cambodgienne, il est affecté dans un groupe au déminage des routes et chemins, il est aussi chef de groupe de mortiers.

Lucien est admis en janvier 1952 dans le corps des sous-officiers, dans un secteur harcelé par les forces vietminh, où les embuscades sont incessantes. Le 15 février 1952, le garde Crouvoisier et deux autres gardes se rendent sur un secteur dans le cadre de leur corvée. Le chef d’équipe de déminage, muni d’un détecteur, prospecte avant de confier le débroussaillement à une autre équipe. Ce jour-là, à 16 h 35, un engin est découvert. Lucien fait alors reculer ses hommes et se prépare à détruire la mine lorsque celle-ci explose pour une raison demeurée inexpliquée. Grièvement blessé, il décède au cours de son évacuation vers un hôpital du Cambodge. Il repose depuis au cimetière de Juvelize, parmi les siens. Lucien Crouvoisier est titulaire à titre posthume de nombreuses citations et récompenses.

Articles du Républicain Lorrain du 30 mai 2010

Les candidats aux élections municipales 2014
Le Ministère de l'Intérieur communique la liste des candidats   Candidatures par commune Cliquez sur la lettre ...
En savoir plus...
ARTSENIC à Vic-sur-Seille recherche une actrice !
Plateformes téléphoniques généralisées… Guichets anxiogènes et services publiques (Ce qu'il en reste du moins...) parfois foutraques et ...
En savoir plus...
Un week-end ensoleillé... enfin !?
Nous essayons de rassembler le maximum d'information auprès des associations, d'amis, de médias pour approvisionner notre agenda de manifestation ...
En savoir plus...
Une première à Juvelize à quelques jours de la Saint Valentin !
Si depuis le début de sa mandature Sylvain Ciminera avait eu l'occasion en 2016 de célébrer un mariage, c'est la toute première fois qu'un Pacs ...
En savoir plus...
Jérôme End, présente sa commune sur France Bleu
France Bleu Lorraine Nord (identifié à l'antenne France Bleu Lorraine) est l'une des stations de radio généralistes du réseau France Bleu de ...
En savoir plus...
WE neigeux, WE heureux... comme on dit à Paris !
Nous essayons de rassembler le maximum d'information auprès des associations, d'amis, de médias pour approvisionner notre agenda de manifestation ...
En savoir plus...
Le musée Georges de la Tour ouvre le 10 février 2018
Une grande et bonne nouvelle sur le site de Moselle Passion, la réouverture du Musé Georges de la Tour ce samedi 10 février. Première animation ...
En savoir plus...
Linky : le coût du programme pointé du doigt par la Cour des comptes
Dans son rapport public annuel, publié ce mercredi, les magistrats passent au crible un certain nombre de politiques publiques, et alors que Enedis ...
En savoir plus...
Les Objectifs Du Saulnois lancent leur festival...
Lancement des préinscriptions pour la première édition de notre festival photo qui se déroulera du 13 au 16 septembre 2018. Le but de ce ...
En savoir plus...
Disparaissez des moteurs de recherche...
Vous souhaitez ne plus associer votre nom à une publication sur Internet ? Depuis 2014, les citoyens européens peuvent demander le ...
En savoir plus...
Taxe inondation votée par nos élus à 8€ en moyenne par an et par personne
La séance de rattrapage du Conseil communautaire a bien eu lieu à Virming et a rassemblé 73 votants (toujours pas de quorum, mais il n'était pas ...
En savoir plus...
Nos écoles sont menacées, manifestons lundi 5 février à Donnelay...
L’engagement des parents d’élèves par la création de l’association des enfants du Val de Videlange ( AE2V ) a permis de proposer ...
En savoir plus...
Un Week-end en hibernation....
Nous essayons de rassembler le maximum d'information auprès des associations, d'amis, de médias pour approvisionner notre agenda de manifestation ...
En savoir plus...
Au cinéma dans le Saulnois en février
  Et toujours les bandes annonces et synopsis dans l'agenda du Menu de droite de ce site...
En savoir plus...
La révolte des
Bagarres pour un pot de Nutella ou pour des couches pour bébé bradé à -70% par Intermarché, cela à tendance à faire rire ou pour le moins ...
En savoir plus...
L'Estrade de Février 2018
Avec l'arrivée de l'hiver, le numéro 79 de votre mensuel est paru Au total 48 pages d'infos, de rencontres, de découvertes, à feuilleter en ...
En savoir plus...
Combien seront-ils ce soir à 18h30 à Virming...?
Et plus grave combien seront-ils pour délibérer sur les propositions de l'ordre du jour, car lors de cette 2e séance, le quorum n'est plus ...
En savoir plus...
Quels conseillers sont présents aux Conseils Communautaires ?
Lors du premier conseil communautaire de l'année 2018 à Virming le quorum n'était à nouveau pas atteint, ce qui arrive un peu trop souvent au ...
En savoir plus...
Le dernier week-end de janvier en un clin d'œil...
Nous essayons de rassembler le maximum d'information auprès des associations, d'amis, de médias pour approvisionner notre agenda de manifestation ...
En savoir plus...
Prochain Conseil communautaire jeudi 25 janvier à Virming à 18h30
Ce Conseil communautaire aura-t-il plus de succès que les derniers ? ORDRE DU JOUR GESTION FINANCIERE ET BUDGETAIRE- Rapporteur: Gilbert ...
En savoir plus...
Une taxe de plus qui augmente : celle dite des
Les tarifs au mètre carré de la "taxe d'aménagement", qui s'applique sur la construction d'un abri de jardin, d'une véranda ou d'une piscine, ont ...
En savoir plus...
Bataille d'Arracourt... ou de Juvelize ce soir sur la chaîne Toute l'Histoire
C’est la plus grande bataille de chars de la Deuxième Guerre mondiale sur le front Ouest à voir ce mardi 23 janvier à 21h40 sur la chaine Canal ...
En savoir plus...
Votre week-end en un clin d'œil...
Nous essayons de rassembler le maximum d'information auprès des associations, d'amis, de médias pour approvisionner notre agenda de manifestation ...
En savoir plus...
#MOSL... sans limite... ou open bar !?
MOSL, est un projet global et collectif. C’est une marque partagée, mais surtout une stratégie de terrain, pour stimuler la mise en œuvre de ...
En savoir plus...
L'édition Séquoia n°5 à feuilleter en ligne
La Compagnie Moi Je tout Seul publie le n°5 du "Séquoia". Celui-ci sera bientôt disponible et distribué en version papier dans l'ensemble des ...
En savoir plus...
Un homme, un talent, une oeuvre à découvrir à Lezey !
Aujourd'hui, dans le Républicain Lorrain, un très bel article de Claire FIORLETTA concernant un voisin talentueux et attachant : Jean-François ...
En savoir plus...
En marche dans la nuit... à Château Salins !
Nous essayons de rassembler le maximum d'information auprès des associations, d'amis, de médias pour approvisionner notre agenda de manifestation ...
En savoir plus...
Davantage de morts de la route au sein des classes populaires !
A lire absolument pour avoir une autre version du risque routier, un article du Monde Diplomatique particulièrement intéressant concernant la ...
En savoir plus...
Pour en savoir plus sur Linky...
Vous avez certainement reçu un avis de prise de contact prochaine pour la pose d'un compteur Linky. Vous êtes pour ou vous êtes contre, là n'est ...
En savoir plus...
On passe de 80 à 90km et on réduit de 13% les morts au Danemark !
C'est ce que nous apprend TF1 dans son journal de 13h à la veille de la décision du gouvernement de passer la vitesse sur route nationale et ...
En savoir plus...