LE SYNDROME A38Il parle de plateformes téléphoniques, de l'URSSAF, du pôle emploi, etc etc... Si vous aussi vous avez eu des sueurs froides avec l'administration, ce spectacle vous parlera certainement ! Artsénic lui fait son procès dans "LE SYNDROME A38".

Première séance à la MJC Bazin de Nancy le samedi 29 septembre prochain à 20h30.

Les autres dates :
* 13 Octobre 2018 - Mécleuves, FSE
* 26 Octobre 2018 - Sarrebourg, Festival de théâtre - Espace LeLorrain
* 17 Novembre 2018 - Vic-sur-seille, Foyer Georges de la Tour

Jetez un oeil au teaser du spectacle ci-dessous et... Oulàà oui... ça rappelle des choses hein !...

 ... et la presse en parle :

article A38 juillet 2018 600

Toutes les autres infos sont sur le site Internet d'Artsénic à http://artsenic57.free.fr/

 

 

...

Brochure jep saulnois 2018 600L'Office du Tourisme du Pays du Saulnois a fait paraître une brochure qui récapitule l'ensemble des manifestations qui auront lieues les 15 et 16 septembre prochains dans le Saulnois.

Les Journées Européennes du Patrimoine permettent au public de franchir les portes de lieux, pour la première fois ou de manière exceptionnelle, et de les voir sous un jour nouveau, grâce à des visites commentées ou des animations dédiées.
Le Pays du Saulnois et ses différents acteurs sont particulièrement bien actifs dans ce traditionnel évènement de la rentrée en proposant plus de 30 évènements variés durant ce week-end (visites guidées, ateliers, conférences, expositions, animations, excursions guidées sur les rails ou à pied, festival photos …).

Dans la brochure que vous pouvez télécharger en cliquant sur la photo ci-contre ou la feuilleter en cliquant ici les :

Visites libres et guidées
Ateliers et chantier participatif
Expositions et festivals
Marché du terroir
Animations et concerts…

dans les villages ci-dessous :

DELME
DIEUZE
INSMING
LAGARDE
LINDRE-BASSE
MARSAL
MORVILLE-SUR-NIED
PUZIEUX
VIC-SUR-SEILLE
TARQUIMPOL

 

...

09 2018Nous essayons de rassembler le maximum d'information auprès des associations, d'amis, de médias pour approvisionner notre agenda de manifestation touchant le territoire du Saulnois.

Depuis quelque temps vous avez pu découvrir dans le menu de droite une nouvelle rubrique :" PROPOSEZ-NOUS VOS MANIFESTATIONS ICI"

...

11 09 1968Il y a 50 ans très exactement, le vol 1611 assuré par Air France, effectué par une Caravelle SE-210, en provenance d'Ajaccio et à destination de Nice s'est abîmé en mer le 11 septembre 1968 au large de Nice, tuant les 95 personnes présentes à bord.

À 10h30, alors qu'il est en descente entre les niveaux de vol 90 (2 700 m) et 70 (2 100 m), l'équipage annonce par radio avoir des ennuis et mentionne un incendie. Le contrôle aérien l'autorise immédiatement à prendre une route directe et prioritaire à destination de l'aéroport de Nice-Côte d'Azur. Un dernier écho radar est reçu à 10 h 33, localisant l'appareil à 40−45 km de Nice. Les secours sont déclenchés. La découverte à 11 h 22 d'une nappe de kérosène et de débris flottants confirme que l'avion s'est abîmé en mer. 95 personnes, 6 membres d'équipage et 89 passagers dont 13 enfants périssent lors de ce crash. Parmi les victimes se trouvait le général René Cogny ainsi que le savant atomiste polonais Jerzy Sawicki.

Le repêchage des débris au fond de la mer est mené en 4 campagnes étalées de novembre 1968 à avril 19712. Des équipements sont mis au point spécialement à cet effet. Au final, cela permet de retrouver 8 à 10 tonnes d'éléments provenant de toutes les parties de l'avion, dont la boîte noire (inutilisable) et des morceaux de réacteur.

Conclusions de l'enquête

La commission d'enquête technique (CET) du BEA, dirigée par l'ingénieur général de l'Air Gaston Fournier, conclut que la cause de l'accident est un incendie survenu à l'arrière de la cabine. L'origine de l'incendie, qui n'a pas été déterminée avec précision10, serait soit le dysfonctionnement du chauffe-eau des toilettes de la cabine — le rapport note « qu'un incident de cette nature, survenu au sol et sur un autre appareil […] a entraîné, en un temps relativement court, un incendie généralisé » —, soit l'imprudence d'un passager qui aurait jeté un mégot de cigarette dans le récipient des serviettes usagées au niveau des toilettes. Le BEA exclut l'hypothèse d'un tir de missile car les déformations observées sur les débris repêchés du fond de la mer sont incompatibles avec une explosion.

La conclusion de la commission d'enquête est corroborée par le témoignage de Pierre Guymar, contrôleur aérien à Nice en 1968, qui précise que le commandant de bord Michel Salomon lui a signalé par radio avoir « un début d'incendie à bord », sans évoquer aucune collision.

L'hypothèse d'un tir de missile

Plusieurs parties prenantes du dossier, notamment l'Association des Familles de Victimes du Crash de la Caravelle Ajaccio-Nice (AFVCCAN), estiment que la lumière n'a pas été faite sur l'origine de la catastrophe et que le vol 1611 Air France a pu être la victime d'un tir de missile d'entraînement.

Cette hypothèse est une première fois avancée par l'hebdomadaire Paris Match du 21 septembre 1968, qui publie un article intitulé « Les 268 secondes d'agonie de la caravelle Ajaccio Nice », affirmant que d'importants exercices militaires aéronavals se...

maison services publics vicFrance 3 dans le 19/20 de son édition régionale Grand Est dédiait ce lundi 3 septembre un reportage sur l'ouverture à Vic-sur-Seille de la première Maison de Service au Public créée dans la Mairie de ce village. Cerise sur le gâteau on pouvait y voir une habitante de Juvelize nouvellement employée par la Mairie de Vic. Comme quoi Juvelize est toujours là où il se passe quelque chose !

Cliquez sur l'image ci-dessous pour regarder la vidéo reprise au 12-13 de ce mardi 4 septembre :

 

 

gaelle culine

 

 

...

Articles anciens archivés

Utilisez aussi le moteur de recherche interne au site (en haut à gauche sous la météo)  pour retrouver un article